Combien de temps durent les effets d’une injection d’acide hyaluronique ?

Avec sa grande variété d’indications et son excellente tolérance, l’acide hyaluronique est une molécule phare de la médecine esthétique et anti-âge. Il permet aussi bien de combler les rides que d’hydrater la peau et de restaurer les volumes perdus du visage.

Contrairement aux procédures chirurgicales de rajeunissement, les injections d’acide hyaluronique offrent un résultat temporaire. Pour de nombreuses personnes, cela représente un avantage, le caractère irréversible de la chirurgie esthétique étant parfois intimidant. Dans cet article, découvrons ensemble la durée des effets de l’acide hyaluronique, ainsi que les délais recommandés entre deux injections.

Combien de temps durent les effets d’une injection d’acide hyaluronique ? | Dr Runge | Paris

Combien de temps durent les effets de l’acide hyaluronique ?

Il n’existe pas de réponse unique à cette question, car il faut savoir qu’il existe plusieurs types d’acide hyaluronique, adaptés aux différentes indications du produit. Aussi, en fonction de la zone traitée, des quantités plus ou moins importantes d’acide hyaluronique sont injectées, ce qui influence également la durée des effets.

Lorsque l’acide hyaluronique est utilisé pour ses propriétés hydratantes, sous forme de Skinbooster, ses effets durent 3 mois en moyenne. En effet, la formule utilisée est très fluide, ce qui accélère sa résorption par l’organisme.

Pour le traitement des rides, la longévité du produit peut varier entre 6 et 18 mois, en fonction du type de produit utilisé et de la profondeur d’injection.

Pour la restauration des volumes, par exemple au niveau des pommettes ou de la vallée des larmes, les médecins utilisent des formules d’acide hyaluronique fortement réticulées, ce qui signifie que les molécules forment un maillage dense et compact. Ainsi, la longévité du produit pour ce type d’indication varie souvent entre 15 et 18 mois, voire davantage dans certains cas.

Pourquoi une injection d’acide hyaluronique n’est pas définitive ?

L’acide hyaluronique présente de nombreux avantages. Naturellement synthétisé par le corps humain, il est le produit injectable le mieux toléré en médecine esthétique, avec un risque d’allergie rarissime. La procédure d’injection est simple, rapide, et ne nécessite aucune éviction sociale.

Si les effets du traitement ne sont pas définitifs, c’est parce que notre organisme résorbe spontanément l’acide hyaluronique, par un processus naturel qui ne peut être empêché. Toutefois, cette résorption se fait très progressivement, d’autant plus progressivement que le produit injecté est dense. Cela permet d’obtenir une longévité assez satisfaisante, d’au moins 3 à 6 mois pour les formules fluides, et pouvant dépasser deux ans pour les produits les plus denses.

Il faut aussi savoir que la vitesse de dégradation de l’acide hyaluronique peut varier d’une personne à l’autre. Tous les organismes sont différents ! Les habitudes de vie peuvent également l’influencer : en effet le tabagisme et l’exposition au soleil, qui accélèrent le vieillissement de la peau, tendent à limiter les effets de l’acide hyaluronique dans le temps.

A quelle fréquence faut-il faire ses injections ?

Il est important de respecter les délais recommandés par votre médecin entre chaque séance d’injections. Ces délais peuvent varier en fonction du type de produit, mais aussi en fonction de facteurs propres au patient : âge, tabagisme, exposition au soleil, transpiration…

Généralement, on recommande d’attendre au moins 6 mois entre 2 séances d’injection d’acide hyaluronique, voire davantage pour la restauration des volumes. Les patients jeunes peuvent attendre plus longtemps que les sujets âgés ; en effet, leur organisme produit naturellement plus d’acide hyaluronique.

Bien que ce dernier soit un produit sûr, des injections trop rapprochées seraient contre-productives, l’excès de produit n’apportant aucune amélioration notable. Par ailleurs, trop d’acide hyaluronique peut donner au visage un aspect gonflé, peu naturel et peu élégant.

Commentaire

Paris Beauvais