Augmentation mammaire

Augmentation mammaire par prothese mammaire prix - Le Dr Marc Runge à Paris 7 et Paris 15

On parle d’hypoplasie mammaire lorsque le volume des seins n’est pas suffisamment développé. Dans pareil cas, l’augmentation mammaire a pour but de rendre à la poitrine sa féminité.

Le plus fréquemment, l’hypoplasie mammaire concerne des seins hypotrophiques (pas assez développés), mais il peut également s’agir de seins vidés par un allaitement ou une grossesse ou bien plus rarement de seins malformés. Les patientes françaises vont le plus souvent demander à obtenir un résultat naturel, en harmonie avec leur silhouette.

Prendre rendez-vous
Voir les Résultats

En résumé : Qu’est-ce que l’augmentation mammaire ?

  • Mammograpghie préopératoire nécessaire
  • Anesthesie : générale
  • Durée d’intervention : 1h
  • Hospitalisation : ambulatoire ou hospitalisation 1 nuit
  • Suites post-opératoires: pansement 5 jours. Peu de douleurs si prépectoral, traitement antalgique si nécessaire notamment si rétropectoral
  • Port d’un soutien-gorge pendant 1 mois
  • Aucun effort pendant 8 jours. Arret de jours
  • Pas de sport pendant 1 à 2 mois si prépectoral. Pas de sport pendant 3 mois si retropectoral
  • Protection solaire pendant 1 an (écran total ou maillot)
  • Prise en charge sécurité sociale : possible si malformation mammaire

Quels sont les objectifs de l’augmentation mammaire ?

Il peut s’agir également de patientes ayant perdu du volume mammaire après des grossesses et allaitements avec souvent une ptose mammaire associée. On parle de ptose mammaire quand une poitrine est « tombante » avec aréoles trop basses, distension de la peau et/ou affaissement de la glande. La ptose peut aussi être associée à un volume de seins faible. La patient souhaite “repulper” ses seins.

Le prix de l’augmentation mammaire dépendra de l’existence d’une prise en charge par l’assurance maladie. Hormis les cas de malformation et d’agénésie mammaire, l’augmentation mammaire n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. L’opération peut être pratiquée quand dès que les seins ont terminé leur croissance.

On utilise le plus souvent dans l’augmentation mammaire des prothèses mammaires en silicone, elles peuvent cependant parfois être remplies de sérum physiologique. La cicatrice dans l’augmentation mammaire pourra être sous les bras au niveau des aisselles (voie axillaire), sous les seins ou au niveau de l’aréole du téton. La prothèse peut être placée devant ou derrière le muscle grand pectoral.

L’augmentation mammaire peut-être également réalisée par injection de graisse dans les seins sous certaines conditions: c’est le lipofilling des seins ( augmentation mammaire avec graisse)

Quels sont les types d’implants mammaires ?

Les prothèses mammaires, employés en chirurgie esthétique, servent à accroître la taille d’une poitrine ou à la reconstruire. Ces implants sont rigoureusement contrôlés pour assurer une opération chirurgicale sécurisée. Ils se déclinent en diverses formes, comme la prothèse ronde, et en toutes tailles.

Les prothèses mammaires sont constitués d’une enveloppe en élastomère de silicone ou parfois en polyuréthane. Ils contiennent du sérum physiologique ou du gel de silicone. On utilise le plus souvent des implants en silicone car ils sont plus résistants et donnent un résultat naturel. La forme des implants mammaires peut-être ronde ou anatomique.

Que faut-il savoir avant l’opération d’augmentation mammaire ?

Lors de la première consultation, le chirurgien tient compte de différents paramètres physiques : poids, musculature, taille, etc. Le choix des implants se fait en concertation avec la patiente et le chirurgien prend en compte le contexte anatomique pour proposer à la patiente les prothèses les plus adaptées ainsi que le volume des prothèses mammaires pour obtenir une augmentation mammaire naturelle. Lors de ce rendez-vous, le chirurgien décide également de l’emplacement des cicatrices ainsi que du positionnement de l’implant par rapport au muscle. Une mammographie pré-opératoire sera nécessaire.

La patiente doit consulter le médecin anesthésiste au plus tard 2 jours avant l’opération. La consommation d’aspirine est proscrite dans les dix jours avant l’opération et la patiente doit être à jeun dans les 6 heures avant l’opération.

L’anesthésie et l’hospitalisation dans l’augmentation mammaire

L’intervention d’augmentation mammaire s’effectue sous anesthésie générale pour assurer le confort et la sécurité du patient.

Concernant le séjour hospitalier, il y a deux options possibles.
La première est l’hospitalisation en ambulatoire, où le patient est admis le matin de l’intervention et peut quitter l’hôpital le même jour, après quelques heures de surveillance post-opératoire pour s’assurer que tout va bien.

La seconde option est une hospitalisation avec une nuitée, permettant une surveillance plus longue. Dans ce cas, le patient est libéré le lendemain matin, après une réévaluation par l’équipe médicale pour confirmer que son état de santé est stable et qu’il est en mesure de rentrer chez lui en toute sécurité.

Comment se déroule l’opération d’augmentation mammaire ?

Les techniques chirurgicales pratiquées par le chirurgien pour une augmentation mammaire lui sont propre mais certaines méthodes restent cependant communes. L’incision de la peau peut se faire par 3 voies différentes :

  • Cicatrice sous-mammaire, l’incision est située sous le sein.
  • Cicatrice aréolaires, l’incision se fait dans le segment inférieur de la circonférence de l’aréole ou bien par ouverture horizontale contournant le mamelon par-dessous.
  • Cicatrice axillaire, incision sous le bras dans l’aisselle.

 

Le chirurgien introduit alors les implants dans les incisions. Il y a donc deux positionnements différents :

  • Rétromusculaire : les prothèses sont placées en arrière du muscle grand pectoral avec dual plan si nécessaire (petit décollement complémentaire en avant du muscle)
  • Prémusculaire : les prothèses sont placées en arrière de la glande mammaire mais en avant du muscle grand pectoral.

Quelles sont les suites post-opératoires de l’augmentation des seins ?

Après l’intervention, la patiente peut ressentir des douleurs surtout si les prothèses mammaires sont positionnées en arrière du muscle qui seront largement diminuées par un traitement antalgique adapté. L’oedème dans l’augmentation mammaire est présent les premiers jours et va progressivement régresser pour obtenir une augmentation mammaire naturelle.

Le pansement sera enlevé au 5eme-7eme jour et remplacé par un soutien gorge de contention à porter jour et nuit pendant 3 semaines.  Une période de repos de 5 à 7 jours sera nécessaire sans aucun effort. La reprise d’une activité sportive pourra se faire en 1 à 2 mois ( 3 mois si rétromusculaire)

Quels sont les résultats avant et après une augmentation mammaire ?

Le résultat de l’intervention est immédiat sur la silhouette mais les seins vont s’assouplir progressivement avec la disparition de l’oedème mammaire durant les premiers mois avec une bonne idée du résultat définitif au troisième mois.

  • Photo des seins avant et après l'augmentation mammaire réalisée par le Docteur Runge à Paris et Beauvais (Oise)
  • Photo des seins d'après l'augmentation mammaire réalisée par le Dr Runge, chirurgien esthétique renommé à Pairs et Beauvais (Oise)
  • L'opération d'une augmentation mammaire en photos avant et après par le Dr Runge, chirurgien esthétique à Paris et Beauvais (Oise)
  • Photo seins avant/après augmentation mammaire réalisée par le Dr Runge, chirurgien esthétique à Paris et Beauvais (Oise)
  • Photo seins avant et après augmentation mammaire réalisée par le Dr Runge, chirurgien esthétique à Paris et Beauvais (Oise)
  • Augmentation mammaire à Paris, Photo avant et après l'opération réalisée par le Dr Marc Runge
  • Photos du traitement de l'hypotrophie mammaire par augmentation mammaire - Dr Runge
  • 1 - Avant augmentation mammaire :

    Hypotrophie mammaire importante chez patiente de 20 ans.

    1 - Après augmentation mammaire :

    Résultat 3 mois après augmentation mammaire 85C avec implants mammaires en position rétromusculaire et cicatrice aréolaire inférieure.
  • 2 - Avant augmentation mammaire :

    Hypotrophie mammaire chez une patiente de 28 ans.

    2 - Après augmentation mammaire :

    Résultat 6 mois après augmentation mammaire 90 D avec implants mammaires en position prémusculaire rétroglandulaire et cicatrice aréolaire inférieure.
  • 3 - Avant augmentation mammaire :

    Patiente de 32 ans présentant des seins “vidés” par des grossesses avec allaitement.

    3 - Après augmentation mammaire :

    Résultat 6 mois après augmentation mammaire 85C avec dual plan. Le sein est “repulpé”.
  • 4 - Avant augmentation mammaire :

    Patiente de 23 ans avec hypotrophie mammaire.

    4 - Après augmentation mammaire :

    Résultat 6 mois après augmentation mammaire 90C en position prépectoral et cicatrices périaréolaires.
  • 5 - Avant augmentation mammaire :

    Patiente de 27 ans avec hypotrophie mammaire.

    5 - Après augmentation mammaire :

    Résultat 3 mois après augmentation mammaire 85C avec implant mammaire prépectoral et cicatrice aréolaire inférieur.
  • 6 - Avant augmentation mammaire :

    Patiente de 25 ans avec hypotrophie mammaire.

    6 - Après augmentation mammaire :

    Résultat 9 mois après augmentation mammaire 90C avec implants mammaires en position prémusculaire et cicatrice aréolaire inférieure.
  • Mettre ici ALT de l'image

Quel est le prix d’une augmentation mammaire à Paris?

Le tarif de l’augmentation mammaire dépendra de l’existence d’une prise en charge par l’assurance maladie. Celle-ci est possible dans les cas agénésie mammaire ou de malformation mammaire après demande d’entente préalable auprès du médecin conseil.

Le plus souvent cette intervention est considérée comme une intervention de chirurgie esthétique

Chirurgie esthétique
Augmentation mammaire 3 900€ à 5 500€

FAQ : Quelles sont les questions les plus fréquentes sur l’augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire peut-elle être remboursée ?

L’augmentation mammaire peut être prise en charge à condition que l’opération soit considérée comme une chirurgie réparatrice. Sont concernées les patientes présentant une pathologie telle qu’une agénésie mammaire, une asymétrie sévère, ou un syndrôme malformatif. Une prescription médicale est également nécessaire.
Le Dr Runge pourra répondre à toutes vos questions durant la première consultation.

L’allaitement est-il possible après une augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire n’empêche en rien l’allaitement. En effet, les prothèses sont toujours situées derrière la glande mammaire ; voire même dans certains cas, derrière le muscle pectoral. Par conséquent, l’implant ne gêne absolument pas l’allaitement, qui se fait via les canaux galactophores situés entre les glandes et les mamelons. Le gel de silicone contenu dans l’implant est quant à lui inoffensif : il ne nuit pas à la qualité du lait.

Combien de temps dure la convalescence ?

La convalescence dépend de votre mode de vie. Il est essentiel de rester calme pendant a minima une semaine. Dans le cadre d’une activité professionnelle requérant un port de charges lourdes, un arrêt de 15 à 20 jours est conseillé. Notez qu’en qualité de chirurgien esthétique, le Dr Runge n’est pas en capacité de vous fournir un arrêt de travail. Il est donc préférable de prévoir l’opération avant une période de congé.
Les activités sportives, quant à elles, ne pourront être reprises avant un à deux mois.

Quels sont les risques opératoires liés à une augmentation mammaire ?

Grâce aux évolutions des techniques chirurgicales, les complications suite à une augmentation mammaire sont extrêmement rares. Rares mais existantes, c’est pourquoi
il est demandé aux patientes de respecter certaines précautions avant l’intervention :
Un arrêt strict du tabac afin de réduire les risques de nécrose cutanée,
L’éviction de l’aspirine afin de réduire les risques hémorragiques,
La suspension de prise de contraceptif oral en cas de facteur de risques (surpoids, insuffisance veineuse,..) afin de limiter le risque thrombo-embolique.

Quelle est la durée de vie d’une prothèse mammaire ?

Selon l’ANSM, la durée de vie d’une prothèse mammaire est d’environ 10 ans. Cette durée se base sur les résultats d’études scientifiques stipulant que le taux de ruptures des implants est d’environ 1 % dans les dix premières années. Ainsi, le renouvellement des prothèses mammaires est « gratuit » durant les dix premières années.

36 commentaire(s)

Avatar de Armelle

Bonjour, j'ai 30 ans et cela fait un an que j'ai suivi un régime, ce qui a entraîné une perte de volume de ma poitrine. Malgré mes efforts en musculation pour retrouver ma poitrine d'origine, je me retrouver maintenant avec une silhouette musclée et une poitrine très peu développée. Cela me complexe énormément et je souffre de cette apparence un peu masculine, d'autant plus que je passe mon temps réajuster mon soutien-gorge toute la journée, ce qui n'est pas très élégant. Je suis sérieusement intéressée par une augmentation mammaire dans votre cabinet et j'aimerais obtenir un résultat naturel pas plus qu'un 85C car je suis de petite taille 1m55. Dans ce contexte, j'aimerais connaître le prix de cette chirurgie mammaire à Paris?? Merci.

Répondre
Avatar de Dr Marc Runge

Bonjour Madame, J’ai lu avec attention votre demande concernant une augmentation mammaire. Je vous invite à prendre rdv en consultation auprès de mon secrétariat au 01 53 96 81 81, afin que je puisse vous examiner et répondre à vos questions. Bien cordialement Dr Marc Runge

Répondre
Avatar de Marylou

Bonjour Dr, étant une femme de 33 ans, je suis actuellement intéressée par la possibilité d'une augmentation mammaire. Ma poitrine présente des vergetures importantes et un affaissement prononcé, avec un volume glandulaire insuffisant voire inexistant. Cependant, étant donné que je suis diabétique et que j'ai cessé de fumer il y a huit mois, je m'inquiète des risques potentiels de mauvaise cicatrisation associés à ces facteurs. Pourriez vous m'éclairer sur ce point? Merci d'avance pour votre réponse.

Répondre
Avatar de Dr Marc Runge

Bonjour Madame, J’ai lu avec attention votre demande concernant votre augmentation mammaire. Il est indispensable que je puisse vous examiner afin de répondre à vos questions et de vous proposer un traitement adapté. Je vous invite à prendre rdv en consultation auprès de mon secrétariat au 01 53 96 81 81 Bien cordialement Dr Marc Runge

Répondre
Avatar de Viviane

bonjour Dr, est-ce que l'emplacement de la cicatrice a une incidence sur le prix de la pose de prothese mammaire ?

Répondre
Avatar de Dr Marc Runge

Bonjour Madame, J’ai lu avec attention votre demande concernant la pose de prothèse mammaire. Il n'y a aucun rapport entre la mise en place de la voie d'abord utilisée pour la mise en place des prothèses. Merci de prendre rdv auprès de mon secrétariat au 01 53 96 81 81 Bien cordialement Dr Marc Runge

Répondre
Avatar de Louise Oseux

Bonjour Dr ! Est ce que le prix augmentation mammaire mentionné dans le tableau s'agit de l'operation avec implant mammaire ? Merci pour votre réponse

Répondre
Avatar de Dr Marc Runge

Bonjour Madame, J’ai lu avec attention votre demande. Sur la grille tarifaire, prix de l'augmentation mammaire est bien par pose d'implant mammaire Merci de prendre rdv auprès de mon secrétariat au 01 53 96 81 81 Bien cordialement Dr Marc Runge

Répondre
Avatar de Aya

Bonjour Docteur Runge, je vous remercie d'avoir partagé toutes ces infos, j'avais besoin des photos d augmentation mammaire avant apres réelles avec prothèse mammaire et là je vois bien ce que ça donne, mercii bcp

Répondre
Avatar de Dr Marc Runge

Bonjour Madame, Je vous remercie pour votre commentaire et je suis ravi que mes photos aient répondu à vos attentes. Je reste à votre disposition si besoin. N’hésitez pas à prendre rdv auprès de mon secrétariat pour une consultation au 01 53 96 81 81 Bien cordialement Dr Marc Runge

Répondre
Voir plus de commentaires

Commentaire

Paris Beauvais