Lifting mammaire pour ptose ou mastopexie

Le lifting mammaire par le Dr Marc Runge - Paris et Beauvais (Oise)

On parle de ptose mammaire quand il y a affaissement de la glande et distension de la peau qui l’enveloppe. Le sein est «déshabité» dans sa partie inférieure et est positionné trop bas par rapport à la normale.
Une ptose peut survenir après une perte de poids, une grossesse, un allaitement. En cas d’hypertrophie mammaire importante, la ptôse mammaire associée est inévitable en raison du poid de la glande mammaire qui distend l’étui cutané. Si la ptose est isolée on peut aussi parler de «ptose pure».
Il est possible d’observer une ptose mammaire si les seins sont trop petits (on appelle ce phénomène l’hypotrophie ou hypoplasie mammaire). La prise en charge par l’assurance-maladie n’est pas possible pour ces défauts esthétiques.

Prendre rendez-vous
Voir les Résultats

En résumé sur le lifting des seins

  • Mammographie pré-opératoire
  • Hospitalisation : 1 à 2 jours
  • Cicatrices dans le lifting mammaire: periaréolaire, verticale ou en T inversé en fonction de l’importance de la ptose. Peu de douleurs post-opératoires.
  • Pansement modelant pendant 7 jours puis soutien gorge un mois. Pas de sport pendant 1 à 2 mois. Protection solaire 1 an ( maillot ou écran total)
  • Arrêt de travail : 7 jours

Mastopexie : Les principes du lifting des seins

L’intervention sert à remodeler le sein en agissant sur l’enveloppe cutanée et le tissu glandulaire.  La glande est concentrée et placée en bonne position.

Pour adapter l’enveloppe cutanée, le chirurgien retire l’excès de peau afin d’assurer une tenue correcte et une belle forme au nouveau sein. L’aréole et le mamelon seront placés en bonne position.

En fonction de l’importance de la ptose et de la quantité de peau retirée les cicatrices du lifting mammaire seront plus ou moins longues:

  • Soit periareolaire
  • Soit  periareolaire et verticale
  • Soit periaréolaire, verticale et horizontale dans le sillon sous mammaire ( en T inversé ou ancre de marine)

 

En cas d’hypoplasie mammaire (insuffisance de volume) , une prothèse mammaire peut être mise en place dans le même temps pour redonner du volume au sein

Avant l’intervention

Conformément aux prescriptions, un bilan préopératoire est effectué avec le chirurgien et aussi avec le médecin anesthésiste qui doit être vu au plus tard deux jours avant l’opération (mammographie, bilan biologique électrocardiogramme si nécessaire).

La consommation d’aspirine est proscrite dans les 10 jours avant l’opération.

Hospitalisation

L’opération se fait en ambulatoire et elle peut nécessiter une nuit d’hospitalisation.

L’opération : Mastopexie

L’intervention dans le cas d’une ptose mammaire est réalisée sous anesthésie générale dure 1h à 1h30. Un pansement modelant sera  réalisé en fin d’intervention.

Complications éventuelles

Ils s’agit des complications inhérent à toute intervention chirurgicale: risques de l’anesthésie et risques de la chirurgie qui vous auront été exposées par votre chirurgien et votre anesthésiste avant l’intervention. Le chirurgien aura insisté sur le risque, bien que faible, de cicatrisation chéloidienne (excès de cicatrisation avec formation d’une cicatrice en bourrelet).

Suites opératoires

Peu de gêne et de douleur post-opératoire, largement calmées par un traitement antalgique adapté.

Le pansement sera retiré et remplacé par un pansement plus léger dès le lendemain de l’intervention avec mise en place d’un soutien gorge de contention à porter jour et nuit.Le soutien gorge devra être porté pendant une durée de 1 mois.

Résultats du lifting mammaire

La nouvelle forme du sein est immédiatement visible mais les seins vont s’assouplir dans les trois premiers mois et les cicatrices progressivement s’atténuer en 12 à 18 mois.

La cicatrisation sera bien sûr surveillée par le chirurgien durant toute cette période.

L’impact psychologique de cette intervention est souvent important avec une reprise de confiance en soi de la patiente,  une stabilisation du poid, une silhouette retrouvée.

  • Photos avant/après du Lifting des seins (Ptose mammaire) - Dr Runge - Paris et Beauvais (Oise)
  • Photos du Lifting des seins avant/après, opération réalisée à Paris par Dr Runge, chirurgien et médecin esthétique
  • Lifting des seins à Paris (Ptose mammaire) : les photos d'avant/après l'opération - Dr Runge
  • Résultats du lifting des seins, Photos avant/après par Dr Runge, chirurgien et médecin esthétique Paris et Beauvais (Oise)
  • Résultats du lifting des seins (ptose mammaire) en photos, l'opération est réalisée à Paris par le Dr Runge, chirurgien et médecin esthétique
  • Lifting des seins (ptose mammaire) à Paris, photos avant/après par Dr Runge, chirurgien et médecin esthétique
  • Résultats du lifting des seins en Photos avant/après, une opération réalisée à Paris par Dr Runge, chirurgien et médecin esthétique
  • Dr Runge, chirurgien et médecin esthétique à Paris, spécialiste du Lifting des seins (Ptose mammaire) : les photos avant/après
  • 1 - Avant lifting mammaire :

    Patiente 30 ans présentant une ptose mammaire après grossesse et allaitement et ne souhaitant pas d’augmentation mammaire.

    1 - Après lifting mammaire :

    Résultat 1an après mastopexie sans mise en place d’implant mammaire avec cicatrice en T inversé.
  • 2 - Avant lifting mammaire :

    Patiente de 23 ans présentant des seins malformés ( “seins tubéreux”) avec ptose et volume insuffisant.

    2 - Après lifting mammaire :

    Résultat 1 an après mastopexie avec implant mammaire et cicatrice périaréolaire et verticale.
  • 3 - Avant lifting mammaire :

    Patiente de 25 ans présentant une asymétrie mammaire avec hypotrophie mammaire du sein droit avec légère ptose mammaire et hypotrophie mammaire du sein gauche avec ptose mammaire plus importante.

    3 - Après lifting mammaire :

    Résultat 1 an après mise en place d’un implant mammaire côté droit avec cicatrice sous aréolaire et mastopexie avec implant mammaire côté gauche avec cicatrice périaréolaire et verticale sous mammaire.
  • 3 - Avant lifting mammaire :

    Patiente de 25 ans présentant une asymétrie mammaire avec hypotrophie mammaire du sein droit avec légère ptose mammaire et hypotrophie mammaire du sein gauche avec ptose mammaire plus importante.

    3 - Après lifting mammaire :

    Résultat 1 an après mise en place d’un implant mammaire côté droit avec cicatrice sous aréolaire et mastopexie avec implant mammaire côté gauche avec cicatrice périaréolaire et verticale sous mammaire.
  • 4 - Avant lifting mammaire :

    Patiente de 31 ans présentant une ptose mammaire et ne souhaitant pas d’augmentation mammaire.

    4 - Après lifting mammaire :

    Résultat 1 an après mastopexie sans pose d’implants mammaires avec cicatrice périaréolaire et verticale.
  • 5 - Avant lifting mammaire :

    Patiente de 45 ans présentant une ptose mammaire .

    5 - Après lifting mammaire :

    Résultat 6 mois après mastopexie sans pose d’implant avec cicatrices en T inversé.
  • 6 - Avant lifting mammaire :

    Patiente de 33 ans présentant une ptose mammaire et souhaitant une augmentation du volume mammaire.

    6 - Après lifting mammaire :

    Résultat 6 mois après mastopexie avec implants mammaires.
  • 7 - Avant lifting mammaire :

    Patiente de 31 ans présentant une hypotrophie-ptose mammaire souhaitant une augmentation importante du volume mammaire.

    7 - Après lifting mammaire :

    Résultat 1 mois après mastopexie avec implants mammaires.

Les tarifs du lifting mammaire

Sans prothèse Avec prothèses
Lifting mammaire 4 500€ à 6 500€  5 000€ à 7 000€