La rhinoplastie : chirurgie du nez

Rhinoplastie (chirurgie esthétique du nez) - Dr Runge - Paris et Beauvais (Oise)

L’opération vise à changer la forme du nez et à corriger une éventuelle gêne respiratoire. Le patient est pour le plus souvent gêné par une partie anatomique de son nez et souhaite corriger cette disgrâce. Les motifs de consultation seront divers: bosse, nez large, nez long, gros nez, aile du nez large, pointe du nez projetée,pointe du nez globuleuse, nez ethnique, nez cassé, nez dévié. Au cours des consultations précédant l’opération, un bilan photographique et un projet de résultat seront validés avec le patient.

Prendre rendez-vous
Voir les Résultats

En résumé : la chirurgie esthétique du nez

  • Anesthésie : générale ou locale
  • Hospitalisation ambulatoire ou une nuit
  • Intervention 1H – 1H1/2
  • Pas de cicatrice visible( sauf si diminution des aile du nez). Ecchymoses 3 à 7 jours autour des yeux . Pas de douleurs post opératoire
  • Protection par attelle nasale pendant 8 jours
  • Arrêt de travail 2 à 7 jours
  • Prise en charge sécurité sociale : non si esthétique, possible si troubles respiratoires

Qu’est ce que la rhinoplastie ?

On appelle rhinoplastie, la chirurgie esthétique et plastique du nez. L’opération permet de changer la morphologie de la pyramide nasale de manière globale ou partielle et de corriger les problèmes de respiration nasale éventuels. D’autres gestes complémentaires au niveau de la face comme la génioplastie (chirurgie du menton réalisée le plus souvent en même temps pour avoir une amélioration globale du profil) pourront être associés à la rhinoplastie si elle n’est pas pratiquée de façon isolée. Les disgrâces, congénitales, ou consécutives à un traumatisme ou bien dues au vieillissement seront tout particulièrement corrigées lors de cette intervention.

L’objectif de l’opération étant d’obtenir un nez qui corresponde aux attentes du patient avec un aspect naturel qui s’harmonise avec les autres traits du visage. A partir d’incisions dissimulées dans les narines, il faudra remodeler le cartilage et l’os qui forment l’infrastructure solide du nez et qui vont lui donner une forme unique. Il faudra que la peau qui recouvre le nez se redrappe grâce à sa structure élastique sur cette charpente ostéocartilagineuse modifiée préalablement. Une peau de bonne qualité permet un meilleur résultat au final.

Quand la respiration est gênée par une obstruction nasale, elle peut éventuellement être traitée dans le même temps opératoire. L’intervention va pouvoir être faite dès la fin de la croissance et peut être effectuée chez l’homme ou la femme à partir de 16 ans. Sous conditions, l’opération peut aussi être prise en charge par l’assurance maladie.

À partir de quel âge peut-on faire une rhinoplastie ?

Dès la fin de la croissance à partir de 16 ans. Le contexte psychologique sera particulièrement pris en compte pendant la puberté qui est une période difficile avec des patients qui ne “ s’aiment pas”

Avant l’opération d’une rhinoplastie

On analyse les motivations et les demandes du patient. La pyramide nasale est attentivement étudiée ainsi que ses rapports avec le reste du visage et enfin un examen endo-nasal sera effectué. Une simulation par morphing informatique ou retouches de photographies pourra permettre d’appréhender le résultat. Les attentes des patients pourront alors être confortées via l’image virtuelle et ainsi constituer un projet aidant à la compréhension du résultat final.

Un bilan biologique pré-opératoire est réalisé. Au plus tard 2 jours avant l’intervention, le médecin anesthésiste sera vu en consultation. Pas de prise de médicament contenant de l’aspirine dans les 10 jours avant précédant l’intervention. Le patient devra être à jeun 6 heures avant l’intervention et l’arrêt du tabac est aussi vivement conseillé.

Modalité d’hospitalisation et type d’anesthésie

Anesthésie : Le patient sera endormi par anesthésie générale le plus souvent. Dans certain cas cependant, on pourra avoir recours à une anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par intraveineuse. Vous discuterez du choix entre les différentes techniques avec le chirurgien et l’anesthésiste.

L’intervention se pratique en « ambulatoire » donc en hospitalisation de jour avec une sortie après seulement quelques heures de surveillance. Il est cependant parfois préférable de faire une courte hospitalisation, le patient arrivera alors la veille dans l’après midi ou bien le matin pour sortir à partir du lendemain ou bien du surlendemain.

L’intervention chirurgicale du nez : rhinoplastie

Incisions

Les incisions pour obtenir le moins de cicatrices visibles à l’extérieur, sont habituellement dissimulées à l’intérieur des narines. Il faudra quelquefois faire des incisions externes :

En travers de la columelle. La columelle est le pilier qui sépare les deux narines. Cette incision est nécessaire pour pratiquer une rhinoplastie dite « ouverte » qui permettra de découvrir l’infrastructure nasale). Cette incision sera utile quand il s’agit d’une reprise chirurgicale ou si les déformations sont importantes. Soit cachées à la base des ailes du nez en cas de réduction de la taille des narines.

La dissection

La charpente cartilagineuse et osseuse va être isolée à partir de ces incisions et décollant la peau qui la recouvre à l’extérieur et la muqueuse qui la tapisse à l’intérieur.

Corrections

Une fois que l’infrastructure ostéo-cartilagineuse est dégagée, elle peut être remodelée selon la forme décidée. En fonction des préférences techniques du chirurgien et des anomalies à corriger, cette étape peut mettre en œuvre un nombre infini de procédés. Ainsi, on pourra réaliser l’ablation d’une bosse, raccourcir un nez trop long, rétrécir un nez trop large, redresser une cloison, corriger une déviation ou affiner une pointe. Pour combler une dépression, soutenir une portion du nez ou améliorer la forme de la pointe, on utilisera parfois des greffons osseux ou cartilagineux.

Les sutures

Pour refermer les incisions on utilisera des petits fils, résorbables la plupart du temps.

Attelles et pansements

On pourra mécher les fosses nasales avec divers matériaux absorbants. Grâce à de petites bandelettes adhésives, on va réaliser un pansement modelant à la surface du nez. Finalement on moulera une attelle de maintien et de protection en plâtre ou en matière plastique ou métallique qui sera fixée sur le nez et remontera sur le front dans certains cas.

L’opération peut durer de 45 minutes  à 2h en fonction des gestes réalisés.

Les suites opératoires de la chirurgie du nez

Les premiers jours suivant l’opération sont marqués par une gêne respiratoires surtout le premier jour en raison de la présence de mèche pour pendant 24 H. Les douleurs post opératoires sont donc exceptionnelles. Un oedème des paupières avec ecchymoses sont souvent présents et disparaitront en 5 à 8 jours. La vie sociale et professionnelle sera gênée par la présence d’une attelle nasale la première semaine.

Complications éventuelles de la rhinoplastie

Risques liés à tout acte chirurgical et à toute anesthésie. Il peut exister un déplacement secondaire des volets osseux malgré l’attelle (le nez reste fragile les trois premier mois). Il peut également exister une mauvaise rétraction cutanée plus fréquente sur les peau épaisses.

Les résultats

Pour bien apprécier les résultats, il faudra au moins entre 2 et 3 mois tout en sachant que l’aspect définitif ne se verra qu’entre 6 mois et un an.

  • Rhinoplastie Paris, photos avant/après l'opération par Dr Runge, chirurgien et médecin esthétique à Paris et Beauvais (Oise)
  • Photos avant/après rhinoplastie (chirurgie du nez) - Dr Runge - Chirurgien esthétique à Paris et Beauvais
  • Photos des résultats de la chirurgie du nez - Dr Runge - Paris et Beauvais (Oise)
  • Rhinoplastie à Paris, photos avant/après opération du nez par le Dr Runge à Paris et Beauvais
  • Chirurgie esthétique du nez, photos avant/après - Dr Runge - Chirurgien esthétique à Paris et Beauvais
  • 1 - Avant rhinoplastie :

    Patiente de 28 ans présentant une bosse au niveau du dorsum nasal avec une projection importante du nez et une pointe du nez basse.

    1 - Après rhinoplastie :

    Résultat 6 mois après chirurgie du nez. La bosse a été enlevée, la pointe affinée et remontée avec un recul de la projection du nez.
  • Mettre ici ALT de l'image

  • Mettre ici ALT de l'image

  • Mettre ici ALT de l'image

  • Mettre ici ALT de l'image

Les tarifs

Une prise en charge par l’assurance maladie est possible sous certaines conditions

Chirurgie Esthétique
Rhinoplastie 3 500€ à 5 000€