Lipofilling visage

Le lipofilling du visage par le Dr Runge - Paris et Beauvais (Oise)

Suite à la pratique de lipoaspiration, les chirurgiens ont eu l’idée de réinjecter la graisse extraite dans d’autres zones du corps pour un comblement. Cette technique de réinjection de graisse autologue est aussi appelée lipo-filling.

Au début cette méthode s’est avérée peu efficace, les graisses injectées étaient rapidement absorbées. Cependant les chirurgiens ont cherché à améliorer la technique. En 1995, la réinjection de graisse autologue est devenue fiable avec la lipostructure (s. Coleman).

Le principe est d’extraire du patient des cellules graisseuses pour les lui réinjecter. Cette pratique peut être réalisée pour les creux naturels, post-traumatiques ou iatrogéniques.

Cette intervention peut être pratiquée dans le cadre de la chirurgie esthétique ou bien en chirurgie réparatrice et reconstructrice.

Prendre rendez-vous
Voir les Résultats

On peut résumer les objectifs et les indications de ce type d’intervention de la manière suivante :

Les indications d'ordre esthétique

  • Le comblement et l’atténuation de certaines rides, notamment au niveau du visage,
  • La restauration de “ la plénitude ” d’un visage amaigri ou lors des premiers stades du vieillissement facial.
  • La restauration des volumes et des formes du visage : il peut s’agir notamment de la restauration d’un visage émacié par le vieillissement.
  • Un complément associé à certains liftings cervico-faciaux pour améliorer l’harmonie du visage,
  • Secondairement, après un premier lifting, pour améliorer le galbe du tiers moyen de la face sans avoir recours à un nouveau lifting.

Les indications en chirurgie réparatrice et reconstructrice

  • Le comblement d’une dépression tissulaire à la suite d’un traumatisme,
  • La correction d’irrégularités secondaires à une lipoaspiration mal conduite,
  • La correction des fontes graisseuses après trithérapie chez les patients hiv +.

La lipostructure reste une intervention chirurgicale qui doit être réalisée par un chirurgien plasticien.

Avant l’intervention

Lors de la première consultation, le chirurgien prendra le soin d’étudier le patient. Dans le cadre d’un rajeunissement du visage, le chirurgien comparera le visage à l’état actuel et le visage jeune à partir de photographies.

Un bilan pré-opératoire est réalisé conformément aux prescriptions.

Le médecin anesthésiste sera vu en consultation au plus tard 48 heures avant l’intervention.

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

Types d’anesthésie

La lipostructure est possible sous anesthésie locale, anesthésie « vigile » c’est-à-dire que l’anesthésie locale est accompagnée d’injection de tranquillisants par voie intraveineuse, ou encore anesthésie générale.

Modalités d’hospitalisation

L’hospitalisation se fait en ambulatoire, l’entrée et la sortie est réalisée le même jour. Il est possible que le patient reste hospitalisé une nuit.

L’intervention

Le chirurgien pratique ses propres méthodes du filling du visage. Des principes de base sont tout de même respectés :

  • Les zones de prélèvement de la graisse sont repérées ainsi que les zones de réinjection.
  • Le prélèvement du tissu graisseux est réalisé grâce à une micro-incision cachée dans les plis naturels à l’aide d’une très fine canule d’aspiration.
  • Une centrifugation des cellules graisseuses est ensuite faite pour séparer les cellules intactes à greffer, de celles qui ne le sont pas.
  • Une incision de 1 mm à l’aide de micro-canules est faite pour réinjecter le tissu graisseux. Les micro-particules sont injectées dans plusieurs directions pour que la greffe soit assurée sur les tissus receveurs.

La durée de l’intervention peut varier de 30 minutes à 2 heures en cas de lipostructure isolée. La durée dépend également du nombre de zones à traiter et la quantité à réinjecter.

Les suites opératoires

Dans les suites opératoires, les douleurs liées au filling du visage sont en règle générale peu importantes. Un œdème, c’est-à-dire un gonflement des tissus, peut apparaître pendant les 48 heures suivant l’intervention. Il faut compter en général 5 à 15 jours après l’intervention pour qu’il soit totalement résorbé.

Des ecchymoses (bleus) peuvent également apparaître durant les premières heures. Le délai de résorption est de 10 à 20 jours après le jour de l’intervention.

Les résultats du lipofilling visage

Le résultat du filling du visage est apprécié dans un délai de 3 à 6 mois après l’intervention. Les dépressions sont alors comblées et les volumes restaurés.

Le patient doit cependant être informé que le résultat se détériora progressivement avec le vieillissement naturel des tissus.

  • Photo avant et après d'un Lipofilling du visage - Dr Runge, chirurgien et Médecin Esthétique à Paris et Beauvais (Oise)
  • Lipofilling visage photos avant et après par Docteur Runge, médecin et chirurgien esthétique à Paris et Beauvais (Oise)
  • 1 - Avant lipofilling :

    Patiente de 62 ans présentant des sillons nasogéniens marqués.

    1 - Après lipofilling :

    Résultat après comblement des sillons nasogéniens.
  • 2 - Avant lipofilling :

    Patiente de 56 ans présentant une chute de la pommette avec accentuation des sillons nasogéniens.

    2 - Après lipofilling :

    La pommette a été comblée ce qui permet d’améliorer le sillon nasogénien.

Les imperfections de résultat

De manière générale, le filling du visage aboutit à des résultats satisfaisant pour le patient. Dans quelques cas, des imperfections localisées peuvent se présenter liées le plus souvent à une prise de greffe incomplète sans pour autant présenter des complications.

Les complications envisageables

Le filling du visage reste une intervention chirurgicale bien que les motivations sont esthétiques. Toute opération chirurgicale implique des possibles complications dont le patient doit en être informées. Les complications peuvent être liées à l’anesthésie ou à l’acte chirurgical. Pour en savoir plus, consultez la fiche d’information.

Au total, il ne faut pas surévaluer les risques, mais simplement prendre conscience qu’une intervention chirurgicale, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas. Le recours à un chirurgien plasticien qualifié vous assure que celui-ci a la formation et la compétence requises pour savoir éviter ces complications, où les traiter efficacement le cas échéant.